Cap sur..., France

Dordogne Périgord

10 août 2016

 

Flâner en Dordogne, visiter le Périgord

Ce portrait chinois vous emmène au fil de la Dordogne et à la recherche des trésors cachés dont la célèbre truffe du Périgord. La Dordogne, c’est un art de vivre où l’on se berce au fil de l’eau avec des villages pittoresques, des bastides et des vignobles ; de quoi faire un bond dans l’Histoire avec un grand H… C’est parti pour une escapade !

Dordogne Périgord en couleurs

Même s’il n’y a pas de coupage officiel, la Dordogne-Périgord se divise en 4 couleurs : blanc, noir, vert et pourpre.

  • vignes dordogneLe Périgord blanc occupe la partie centrale du département, c’est le Pays de Périgueux et de la vallée de l’Isle.
    Blanc des sols crayeux et des falaises profondément entaillées par le lit des rivières.
  • Le Périgord noir au sud-est du département, c’est la Vallée de la Vézère et une partie de la vallée de la Dordogne.
    Noir des feuillages sombres de yeuses, également appelés chênes verts
  • Le Périgord vert, c’est le Pays du Nontronnais et du Val de Dronne au Nord du département.
    Vert de sa végétation arrosée par la Dronne, le Bandiat, l’Auvézère et l’Isle.
  • Le Périgord pourpre, avec la ville de Bergerac et ses environs produisant parmi les meilleurs vins de France. Le pourpre appelle la couleur des feuilles de vigne à l’automne.
    On a forcément envie d’aller faire un tour là-bas pour déguster les vins de Bergerac !

La Dordogne, championne du propre

La Dordogne est un cours d’eau unique en France car l’Unesco la reconnait aujourd’hui comme la rivière la plus propre de France.
Après avoir été exploitée de façon industrielle, le site est en pleine transformation ; maintenant, la Dordogne est la seule rivière en France à être classée par l’UNESCO comme réserve mondiale de biosphère. C’est avec des paysages magnifiques aux abords dans un environnement préservé et sauvage que la Dordogne s’écoule paisiblement…
Alors, on n’a pas envie d’aller faire un petit plongeon au milieu des torrents limpides ou de mettre un petit coup de pagaye de canoë là-dedans ?

Une promenade en Dordogne

On a mieux que la baignade ou le canoë, en Dordogne il y a la gabarre : LE bateau traditionnel de la Dordogne à fond plat. C’est parti pour une promenade en bateau à bord de ces embarcations traditionnelles sur le cours d’eau. En plus, en prenant le départ près de la Roque-Gageac vous pourrez découvrir quatre des plus prestigieux châteaux du Périgord.

Pour la petite histoire : la gabarre est identique à celles qui jadis emportaient les hommes et leurs marchandises vers Bordeaux

Coup de cœur de la Dordogne : jardins de Marqueyssac

jardins en DordogneOn a décidé de vous en mettre plein les yeux avec ces jardins absolument MAGNIFIQUES ! À la fois pittoresques et romantiques, offrez-vous 6 km de balades au cœur des jardins de Marqueyssac…Et puis tous les jeudis soir en juillet et en août, il y a soirée aux chandelles de 19h à minuit. Alors les amoureux, ne ratez pas ça ! Belvédère de la Dordogne, site classé, les jardins suspendus sont à ne pas rater, ce sont les jardins les plus visités du Périgord. Vue garantie sur la Dordogne et les différents châteaux alentours.

Pièce reine de la Dordogne : les châteaux

Les châteaux en Dordogne sont rois ! Si vous aussi vous aimez les jeux de pouvoirs, les donjons et les dragons, les trônes, les belles histoires et les pierres, ne bougez plus ! Vous êtes au bon endroit. Les grands fans d’histoire pourront faire un bond en arrière au Moyen-Âge ou à la Renaissance car ce n’est pas moins d’une quinzaine de châteaux que vous pourrez admirer dans le coin. Parmi nos préférés :

  • Le château de Bridoire : le site médiéval unique en France – à voir absolument !

Des pièces remeublées à l’atelier d’écriture à la plume, de la collection de cuivres au cul-de-basse-fosse, un moment familial unique avec 30 jeux anciens en libre-service !

Petit + : si vous prenez l’hébergement en village vacances VTF en Dordogne, il y a un tarif préférentiel

  • le château de Monbazillac du XVIème siècle qui veille sur le célèbre vignoble du même nom
  • le château de Castelnaud qui surplombe toute la vallée avec à l’intérieur un musée de la guerre du Moyen âge (machine de guerre au rendez-vous)

Patrimoine religieux en Dordogne : le cloître de Cadouin

cloitre abbaye cadouinOutre les nombreux édifices religieux, il y a un site majeur en Aquitaine, c’est l’abbaye de Cadouin. Située à distance presque égale entre Bergerac et Sarlat (deux villes à découvrir aussi !), elle est inscrite parmi les sites du Patrimoine mondial sur les chemins de St-Jacques de Compostelle.  Le cloître, lui, reconstruit à la fin du XVe siècle, est un chef d’œuvre de l’art gothique, inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco. On retrouve une architecture dans l’église de style roman. À voir sans tarder.
Tarifs : adulte : 6,50€, enfant (-12 ans) : 3,80€

Gastronomie de la Dordogne : la recette

Oubliez la diète par ici, entre les vins et la gastronomie, il faudra penser aux longues balades en vélo pour éliminer.
Si vous êtes prêt à chasser la truffe au lieu de la payer (bon dieu, c’est toujours aussi cher !), vous pourrez vous faire une bonne brouillade d’œufs à la truffe mais pour ça, vous n’avez pas besoin de nous !  Alors, on vous propose un plat typique à ne pas manquer : les pommes de terre à la sarladaise et aux cèpes. Simple et délicieux !

Il vous faudra : 1,5kg de pommes de terre et 1 kg de cèpes, 100g de lard fumé gras, 2 gousses d’ail et 1 bouquet de persil plat, 6 cuillères à soupe de graisse d’oie, sel et poivre.

  1. Éplucher et couper les pommes de terre en cube,
  2. Faites les dorer environ 20 min dans la graisse d’oie bien chaude
  3. – En attendant, couper les cèpes en petits morceaux-
  4. Les faire cuire à la poêle dans une cuillère de graisse d’oie – environ 15min – mettez-les dans une assiette
  5. Dans cette poêle, faites revenir le lard fumé, laisser juste fondre le gras…
  6. Ajouter dans cette poêle les pommes de terre et les cèpes
  7. Sel et poivre + ail et persil haché
  8. Encore 5 minutes sur le feu et c’est prêt !

Bon appétit !

L’incontournable de la Dordogne-Périgord

On termine par l’incontournable à visiter dans la région : la Grotte de Lascaux.
Découverte le 12 Septembre 1940 par quatre jeunes gens partis à la recherche de leur chien disparu dans un trou provoqué par le déracinement d’un arbre, la grotte est composée de deux grandes salles : la Rotonde et l’Abside. Il y a aussi des galeries plus ou moins larges, ornées d’environ 1 500 gravures et 600 dessins peints en jaune, rouge et noir. La grotte fut définitivement fermée au public en 1963.
C’est en 1983, suite au projet de fac-similé est émis, que l’ouverture de Lascaux II aboutit. Le pari de recréer l’atmosphère de la cavité originale est réussi grâce à une prouesse technologique et une grande rigueur scientifique !

grotte de lascaux dordogne

Bref, La Dordogne est un endroit où il ne faut pas aller ! D’ailleurs Buzzfeed a trouvé 32 preuves que le Périgord est le pire endroit du monde. Convaincu(e)s ? Alors réservez vos vacances en Dordogne !


Commentaire (1)

  • Annie Schippers Reply

    18 août 2016 at 7 h 25 min

    La Dordogne est ma région préferée en France.
    Annie

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *