France

Week-end à Nice

4 juillet 2018

 
Nice, capitale de la Côte d’Azur fait rêver : une situation imprenable sur la mer Méditerranée et un véritable cachet. Bonne vivante et toujours gaie sous le soleil, sa gastronomie, ses habitations colorées et sa baie ont fait sa renommée.  Et ce depuis le XIXe siècle ! D’abord Riviera puis Comté de Nice, la ville a été le lieu de révolutions politiques, économiques et artistiques. Depuis quelques années, Nice développe une politique écologique et innovante. Laissez-vous séduire…

Le cœur historique et la Promenade des Anglais

Le Vieux Nice est un lieu incontournable de la ville à visiter avant de vous ruer sur le bord de mer. Il faut découvrir ses rues typiques du sud et ses appartements aux tons ocre, ses boutiques mignonnes et ses églises. Le mieux est d’y accéder en arpentant la rue vivante Saint François de Paule. L’église (St François de Paule) fait face au magnifique Opéra de Nice ceint de beaux oliviers en pots. Cette rue aboutit sur un des marchés préférés des Niçois, quoique très touristique : le cours Saleya. Sur cette place qu’entourent brasseries et cafés, se tient dès 6 heures du matin, le célèbre marché aux fleurs et marchands de fruits et légumes. Flânez-y, c’est un régal des cinq sens. Vous pourrez y faire votre première dégustation niçoise : de la socca (crêpe à la purée de pois chiches) et de la pissaladière, à déguster chez Thérèsa sur le cours Saleya.
Perdez-vous ensuite dans les rues proprement dites du Vieux Nice en visitant la très belle chapelle de la Miséricorde et celle des Pénitents noirs. Beaucoup de magasins de souvenirs et de très bons restaurants niçois sont présents dans les rues. Faites-vous plaisir !
Vous déboucherez alors sur la Place Rossetti sur laquelle trône la cathédrale Sainte-Réparate. Une excellente habitude des Niçois : y manger une glace. Profitez-en pour déguster celles du maître glacier Fenocchio : une glace au thym, à la tourte de blette ou à l’olive, ça vous dit ?
Prenez ensuite la rue Rossetti pour accéder à la colline du Château. Cette propriété fortifiée du Comte de Provence domine la ville et vous ravira de sa vue splendide sur la baie des Anges et sa belle cascade.
Direction la mer ! Descendez ensuite les escaliers charmants de la montée du château pour vous rendre sur le port et enfin la Prom’. La Promenade des Anglais construite initialement par la communauté anglaise hivernante est une très belle ballade sur la mer que les Niçois apprécient faire le week-end. Beaucoup y font leur jogging ou du roller et se détendent en s’asseyant sur les fameuses chaises bleues pour lire ou contempler la mer. En vous promenant vous pourrez admirer, le port, le célèbre hôtel de luxe Le Negresco et sûrement un beau coucher de soleil. Pour finir en beauté votre journée retournez dans le centre de la vieille ville et prenez notamment la rue piétonne qui, en plus des magasins, possède d’excellents petits restaurants.
vue nord de mer nice
Crédit photo: W. Marlow

Nice arty

Nice à toujours été une source d’inspiration pour les artistes, notamment peintres et écrivains, qui dans un cadre inspirant ont profité de la lumière incomparable de la Côte d’Azur. Henri Matisse par exemple, résida et travailla à Nice une bonne partie de sa vie. Le musée qui lui est consacré, à la Villa des Arènes, regroupe l’une des plus importantes collections mondiales de son œuvre. Vous pourrez y admirer peintures, sculptures, gouaches découpées, gravures et documents.
Le musée Chagall vaut également le détour. Il est consacré à l’œuvre d’inspiration spirituelle et religieuse du maitre, dans un magnifique lieu entouré d’une oliveraie. Splendide ! Mais revenons aux nourritures terrestres. Que diriez-vous d’une merenda ? Une pause casse-croûte en niçois ! Le fameux pan-bagnat vous tend les bras ! A dévorer sur les galets de la plage face aux vagues. L’occasion de vous promener ensuite sur la toute nouvelle Promenade du Paillon en passant par les jardins Albert 1er. Des miroirs d’eau, arbustes et plantes vivaces, font de cette coulée verte un lieu de détente très prisé des Niçois. Vous tomberez ensuite sur la Place Massena cernée de magnifiques appartements rouges et surplombée par les sept statues illuminées de Jaume Plensa. Un clin d’œil à l’art contemporain !
Ensuite, allez donc faire un tour au MAMAC, véritable mine d’or pour les amateurs d’art contemporain. Là vous ne pourrez passer à côté de l’école de Nice et du Nouveau réalisme. Un mouvement internationalement reconnu et qui écrira une nouvelle page de l’histoire de l’art. Arman, Daniel Spoerri, Deschamps, Nicki de St Phalle ou encore son fondateur Yves Klein, y ont leurs œuvres présentées.
Pour clôturer cette journée très « inspirante », allez vous plonger dans deux univers différents mais tout aussi passionnants en visitant le Musée des Arts asiatiques et/ou le Musée International d’Art Naïfs.

Cimiez et les hauteurs de Nice

Se balader sur les la colline de Cimiez c’est effectuer une balade dans le temps. De beaux édifices de style Belle Epoque côtoient les arènes de Cimiez dont les jardins sont très agréables pour y flâner. C’est d’ailleurs là que se tient la fête des mai (Lu festin de Nissa) où les traditions culturelles et gastronomiques niçoises sont honorées. Vous pourrez en profiter pour y pique-niquer !
Si vous aimez l’histoire faites un tour au très intéressant musée d’archéologie de Cimiez et Terra Amata de Nice. Depuis les foyers de l’humanité jusqu’au Moyen-âge, revivez la construction de la ville et la vie de ses populations. Visitez ensuite le monastère franciscain de Cimiez, datant du XIIIe siècle et classé monument historique. L’église qui abrite trois tableaux majeurs du primitif Louis Brea, le cloître qui accueille chaque année Les Nuits musicales de Nice et les fantastiques jardins en font un lieu d’exception.
Enfin, redescendez des hauteurs de Nice et allez vous promener dans les 10 hectares du parc de Valrose. Abritant la faculté de sciences, le parc abrite aussi une végétation rare et verdoyante ainsi qu’un superbe château. Vous pouvez aussi, aller vous perdre dans un écrin de verdure : le parc Phoenix. Parc botanique et zoologique de 7 hectares, les jardins extérieurs et les serres à thèmes vous enchanteront. En fin de journée, profitez de nouveau du bord de mer, de la place Masséna et de la rue piétonne.
L’événement à ne pas manquer : le Carnaval de Nice est une institution de la ville depuis le Moyen-âge. Chaque mois de février, la fête s’empare de la ville. Parades, corsi, chars et grosses têtes ainsi qu’élégantes batailles de fleurs investissent les rues de la ville, jour et nuit.

Où loger :

  •  Hôtel Beau Rivage : un des premiers hôtels niçois du bord de mer, crée en 1960, qui allie design et charme provençal. L’hôtel 4* possède un restaurant et une plage privée.
  • Hi Hôtel : conçu par Matali Crasset, l’hôtel haut de gamme est résolument design et rompt avec les codes traditionnels de l’espace de vie avec dix chambres aux concepts différents. Vous pourrez profiter d’un eco spa, d’une cantine bio et de la plage privée « Hi Beach ».
  •  Hyatt Regency Nice Palais de la Méditerranée : cet hôtel de luxe 5* se trouve sur la très prisée Promenade des Anglais. Grand standing oblige et vue imprenable sur la mer.
  • Hôtel Nice Excelsior : situé dans le quartier des musiciens dans une bâtisse Belle Epoque, ce magnifique hôtel a été décoré sur le thème du voyage  à Nice par l’atmosphériste Sandrine Alouf.
Vous pouvez trouver des bons plans pour ces hôtels sur Allovoyages.fr

Où se restaurer :

  • L’Ane rouge : un excellent restaurant à la cuisine généreuse et savoureuse dirigé par le chef Michel Devillers.
  • Flaveur : les frères Tourteaux vous épateront à travers cette cuisine gastronomique niçoise moderne et efficace.
  • Le Vingt4 : c’est un excellent bar à vin mais qui sait faire la part belle aux produits de saison à travers une carte appétissante.
  • Le Séjour Café : restaurant de bon standing, très charmant et aux plats de haute tenue, inspirés du marché.
  •  Oliviera : l’huile d’olive c’est le credo de ce restaurant qui vous les fera déguster avec des plats simples et délicieux, élaborés avec des produits de saison.

Commentaire (0)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *