Inspiration

La marche nordique

4 mars 2020
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Share

Plus dynamique que la simple randonnée mais moins traumatisante qu’un footing, la marche nordique est un sport de plus en plus plébiscité par les Français qui trouvent un réel intérêt dans cette pratique qui allie activité physique et promenade en pleine nature.

Les origines de ce sport

Comme son nom l’indique, ce sport a été inventé dans les pays nordiques. En effet, la marche nordique est apparue en Finlande dans les années 70, mais, à cette époque, cette discipline était très loin d’être aussi pratiquée qu’aujourd’hui. Seuls les skieurs finlandais pratiquaient ce sport, l’été, lorsqu’il n’y a plus de neige, pour poursuivre leur entraînement et entretenir leur condition physique. L’objectif était de simuler la « glisse » en marchant afin de produire un effort le plus proche possible de celui effectué lors d’une session de ski de fond. D’où la ressemblance avec ce sport d’hiver.

Ce sport a commencé à se populariser en 1997 quand une marque finlandaise a mis en vente les tous premiers bâtons spéciaux destinés uniquement à cette pratique quand, auparavant, les skieurs finlandais utilisaient leurs bâtons de ski pour cette pratique estivale.

Une technique proche du ski de fond

Sport inventé par des skieurs, la technique de cette marche s’apparente donc à la technique utilisée par les spécialistes du ski de fond. À pied, avec deux bâtons, ce sport est, en quelque sorte, une simulation de glisse, sans neige ni skis.

L’idée est d’effectuer une poussée des bras vers l’arrière avec l’aide des bâtons qui propulse le corps en avant, les jambes ne servant qu’à conserver l’équilibre pour ne pas chuter en avant. Les pas de la marche nordique sont donc plus grands que ceux d’une marche plus traditionnelle, ce qui permet d’avancer plus vite tout en gardant une fréquence d’enjambées équivalente à une marche standard.

Avec une technique relativement simple, ce sport permet de rapidement prendre du plaisir tout en dépensant une énergie bien supérieure à la randonnée classique.

Des bienfaits pour le corps et l’esprit

Aujourd’hui, cette pratique ne se limite plus aux pays nordiques et cette marche s’impose dans de plus en plus de pays comme un sport incontournable. S’il est apprécié pour la sensation qu’il procure ainsi que pour l’environnement naturel dans lequel il se pratique, ce sport est également de plus en plus reconnu pour les bienfaits qu’il apporte.

Tout d’abord, la marche nordique renforce les fonctions respiratoires et cardiaques et permet de bruler deux fois plus de calories qu’en marche normale tout en faisant travailler 80% des muscles du corps. Elle permet également de perdre du poids plus rapidement et de soulager les genoux et le dos contrairement à des activités plus traumatisantes comme le footing ou le jogging. Enfin, en raison d’une meilleure oxygénation, le cerveau est irrigué plus sainement ce qui augmente les capacités cérébrales.

Mais la marche nordique permet également de s’échapper et de se vider le cerveau des tracas du quotidien pour se concentrer sur son effort tout en profitant des paysages magnifiques mis à disposition.

Une activité accessible à tous

Contrairement à de nombreux sports, la marche nordique est une activité qui se destine à tous. Pas de limite d’âge ni de condition physique, la marche nordique est plus qu’une bonne alternative pour les personnes qui ne peuvent pas courir ou qui n’ont quasiment jamais fait de sport.


  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Share

Commentaire (0)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *