Inspiration

Partir en randonnée avec ses enfants

19 septembre 2018
  • 12
    Shares

 

Randonner avec bébé ?

Parents ou futurs parents, si vous êtes passionnés de randonnée, vous devez forcement y penser : peut-on randonner avec bébé ?

Ne faisons pas durer le suspense, la réponse est évidemment « oui » sinon rédiger cet article n’aurait que peu d’intérêt.

La randonnée avec un enfant est cependant très différente de la randonnée classique entre adultes et il faut donc prendre un certain nombre de choses en considération afin que la balade se passe au mieux.

 

Avant le départ

Avant de partir en randonnée avec un enfant il faut bien se préparer, car le moindre oubli pourrait entacher la première expérience de votre petit aventurier.

Nous vous conseillons, tout d’abord, de préférence, de prévoir un parcours peu difficile en évitant les trop forts dénivelés et les terrains trop accidentés qui pourraient faire peiner votre enfant ou vous-même si vous le portez.

Dans l’idéal, vous devriez éviter les parcours dépassant les 1500 mètres d’altitude, où le manque d’oxygène pourrait commencer à perturber vos enfants.

Il vaut mieux, également, éviter les parcours trop longs :

  • Moins de 10 km pour les moins de 18 mois que vous porterez dans une écharpe de portage.
  • Moins de 1,5 km pour les enfants de moins de 4 ans.
  • Moins de 4,5 km pour les enfants de moins de 6 ans.

En prenant évidement en compte les capacités physiques de votre enfant qui peut varier en fonction de la taille, du poids, mais aussi de l’habitude à marcher ou non.

Il faut également prévoir un minimum de matériel dans votre sac :

  • A boire et à manger.
  • Une trousse de secours.
  • Une couverture imperméable.
  • Et le plus important : son doudou et sa sucette si vous ne voulez pas transformer ce moment familial en colères et en pleurs (surtout pour les plus jeunes).

Pensez à vous équiper d’un bon porte-bébé de randonnée ou d’une écharpe de portage pour les moins de 6 mois, afin que l’expérience de randonnée soit aussi agréable pour votre enfant que pour vous et votre dos.

Les enfants n’ont pas la même résistance aux températures que nous, pensez donc à les protéger du soleil, comme vous le faites sur la plage, et à marcher à la fraîche (matin – soir) quand les fortes chaleurs estivales se font ressentir, et à marcher moins longtemps lorsqu’il fait trop froid, tout en couvrant bien votre petit marcheur :

  • En été, privilégiez des vêtements légers en coton qui couvrent l’ensemble du corps (pantalon et manches longues), de l’écran total, une casquette avec protège-nuque et une paire de lunettes de soleil.
  • En hiver, pensez à bien couvrir votre enfant avec des vêtements chauds (surtout s’il a moins de 6 mois et qu’il ne marche pas du tout).
  • En été comme en hiver, il est conseillé d’adopter le système des 3 couches, avec une première couche qui évacue l’humidité, une seconde couche qui tient chaud (type polaire) et une dernière qui protège du vent.
  • Enfin, équipez vos petits baroudeurs de chaussures légères, solides et antidérapantes.

Et finalement, avant de partir, prenez le temps d’énoncer quelques règles de sécurité qui peuvent vous sembler évidentes mais qui ne le seront pas toujours pour votre enfant :

  • Ne pas jeter de pierres dans le vide.
  • Toujours rester proche d’un adulte.
  • Tenir la main d’un adulte lors de risques de chutes (ex : proximité d’un fossé).

Vous êtes fin prêt, il ne vous reste plus qu’à partir !

 

Pendant la randonnée

Pendant la randonnée ne bousculez pas votre enfant et tentez d’adopter son rythme, en sachant que ce dernier s’il a moins de 4 ans marchera probablement moins de 25% du temps total de la marche.

Faites régulièrement des pauses goûter, rafraîchissement et jeux où votre enfant pourra prendre le temps de se reposer et d’explorer les lieux (une pause d’un minimum de 10 minutes toutes les heures est conseillée). Pour les enfants en portage, pensez à vous arrêter régulièrement pour le laisser se dégourdir les jambes et profitez de la nature, mais ne vous inquiétez pas, lorsqu’il en aura assez d’être porté, il saura vous le faire comprendre.

Pensez également à le motiver régulièrement en fixant de petits objectifs : « au prochain rocher on mange une compote », « au prochain arbre on prendra des photos », … et pensez, si possible, à fixer un objectif final : « à  l’arrivée il y a un grand château », « à l’arrivée il y a un très grand lac », …

Enfin, à partir d’un certain âge, votre enfant voudra vous ressembler et lui aussi porter un sac à dos. Dans ce cas, prévoyez un petit sac dans lequel vous placerez sa peluche favorite et un petit goûter (évitez les sacs trop lourds pour les enfants, même s’ils le souhaitent, car leur musculature n’est pas encore formée).

Et surtout profitez de l’instant !

 

À l’arrivée

N’oubliez surtout pas de féliciter votre petit baroudeur dès votre arrivée et de souligner les efforts accomplis.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la randonnée vous pouvez consulter notre dossier sur la randonnée en vacances.

Et si randonner sur les Côtes d’Armor vous intéresse, voici deux idées de randonnées dans la région.

Et finalement, pour bien vous équiper pour une randonnée en famille, nous vous conseillons le site des petits baroudeurs.

Bonne randonnée !


  • 12
    Shares

Commentaire (0)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *