Monde

Islande : vacances famille en camping car

2 mars 2017

Ça y est, vous décidez de partir au pays des elfes en famille ! Et vous avez raison, l’Islande possède une géologie hors du commun, ce qui en fait une terre de contrastes époustouflante. Entre l’activité volcanique, les glaciers, les aurores boréales, les chutes d’eaux, les plages de sable noir ou encore les sources d’eaux chaudes, vous allez en prendre plein la vue !

VTF vous propose de faire votre propre voyage sur-mesure à destination de l’Islande. N’hésitez pas à contacter nos conseillers par téléphone.

Le mieux pour partir en famille en Islande, c’est de louer un camping car. En effet, cela vous permettra d’économiser sur les frais d’hébergements car les hôtels sont assez chers. Sur l’île, le camping sauvage est courant, mais il y a aussi des aires aménagées le long de la route. Une grande aventure en famille vous attend au pays de Game of Thrones, alors c’est parti, en route !

 

Découvrir l’Islande en famille

Reykjavik : point de départ au Sud de l’île

Après quelques minutes de route en remontant un peu au nord depuis Reykjavik, découvrez Geysir. Ce site s’étendant sur 3 km² dans la vallée de l’Haukadalur et abritent d’impressionnants geysers, c’est absolument à voir ! D’ailleurs, avec les marmites bouillonnantes, les jets de vapeur et les solfatares, petits et grands se croiront comme dans un film de science-fiction. Non loin de là, à quelques minutes de route en camping car, se trouve les célèbres chutes de Gullfoss. Ce sont les plus majestueuses de l’île.

Photo chutes de Gullfoss
Les chutes de Gullfoss se jettent sur 2 niveaux dans un immense canyon
Photo geyser Strokkur
Strokkur, le geyser le plus actif d’Islande qui crache son jet bouillonnant toutes les 10 minutes

Suite du circuit au Nord

En remontant quasi tout au nord de l’île, ne manquez pas les environs du lac de Myvatn. Ils sont parmi les joyaux de l’île avec leur activité volcanique surprenante : châteaux de lave, cratères volcaniques, fissures, fumerolles, marmites de boue, champs de lave… Vos enfants resteront sans doute béats devant tout ça.

L’Islande trouve aussi sa beauté dans ses petits ports de pêche. Après quelques minutes de route en remontant encore plus au nord de l’île, après lac de Myvatn, vous trouverez le village de Húsavík. Il possède un port dont les bâtissent en bois reflètent totalement le style nordique.
Húsavík est avant tout connu pour être la capitale européenne de l’observation de la baleine. Des excursions de 1 à 2h sont proposées pour tenter d’aller les apercevoir sur la mer arctique. Les alentours du village possèdent également de superbes points de vue pour tenter d’apercevoir une aurore boréale. De plus, de mi-avril à mi-août, vous aurez toutes les chances de rencontrer des macareux sur les falaises de bord de mer. Ce sont les oiseaux emblématiques de l’île avec leur bec coloré.

Photo macareux
Macareux ©Cyril Ruoso

Sur le retour de Reykjavik

Enfin, en redescendant vers Reykjavik, pour la fin de votre séjour en Islande, accordez-vous une détente avec les bambins dans les eaux chaudes du Lagon Bleu. Ce lac artificiel possède une couleur turquoise naturellement due aux sels et à la silice dont il est riche.

En remontant sur Reykjavik pour prendre l’avion du retour, c’est aussi l’occasion de s’arrêter à Keflavik et de faire découvrir à vos enfants l’histoire mythique des vikings. A travers l’exposition du musée des Vikings, ils pourront se familiariser avec la culture des premiers habitants de l’Islande et voyager dans le temps en admirant la reconstitution d’un drakkar du IXe siècle.

Photo Lagon Bleu
Bláa Lónið (Lagon Bleu), station thermale située à quarante minutes de la capitale Reykjavik

Déguster en Islande : éveillez les papilles de la famille

Tout au long de votre voyage, vous pourrez découvrir en famille les spécialités islandaises comme le skyr, un yaourt traditionnel très nourrissant se rapprochant du fromage. Il a été jadis apporté par les vikings norvégiens sur le sol islandais. C’est l’idéal pour un petit déjeuner consistant !

Il y a aussi le traditionnel rúgbrauð. Ce pain cuit à la chaleur des sources d’eaux chaudes a une saveur qui rappelle celle du pain d’épices. Les islandais aiment tartiner sur des tranches de rúgbrauð du síld (hareng) préparé en marinade.

Pays du poisson et du mouton

Le poisson se retrouve dans de nombreux plats du pays : en filets roulés dans la chapelure et cuits à la poêle, faisandé, en papillotes cuits à la braise, sous forme de harðfískur (filets séchés) ou encore fumé à la crotte de mouton…

Et oui, l’Islande est le pays du mouton et là-bas, vous le trouverez à toutes les sauces ! Vous pourrez déguster notamment du blóðmor, un boudin noir de mouton. Le lambalæri est également très consommé. Un gigot d’agneau accompagné de rabarbarasulta (confiture de rhubarbe) et de petites pommes de terre caramélisées.
Vous trouverez aussi au sneiðar, un gigot tranché avec l’os, nature ou mariné. Quant au birkireykt hangikjöt, on la sert pendant les fêtes de Noël. C’est une pièce de mouton fumée au bois de bouleau, accompagné de chou rouge, petits pois et pommes de terre nappées de sauce béchamel. Enfin, le saltkjöt með baunum, une viande de mouton salée, servie dans une soupe de pois cassés, avec rutabagas, pommes de terre, oignons et carottes, est lui servie pour fêter le printemps.

Photo skyr
Skyr

S’amuser en Islande avec les enfants

Les islandais se basent sur l’ancien calendrier scandinave, ainsi ils n’ont que deux saisons : l’hiver et l’été.

Hiver : la tradition viking

Si vous décidez de partir en Islande en hiver, vous pourrez assister à Thorrablót. Ce festival viking se déroule pendant le mois de Thori. Il débute le vendredi, après le 19 janvier. On chante, on danse et on mange des plats vikings traditionnels : gras de baleine, requin faisandé, testicules de bélier, mouton fumé, poisson séché, galettes de seigle et le fameux skyr. Et pour les grands, on boit aussi du brennivin, un schnaps islandais.

Été : les autres festivals

Les islandais fêtent Sumardagurinn Fyrsti, le premier jour de l’été. Le jeudi suivant le 18 avril, un carnaval et de nombreux défilés ont lieu pour l’occasion, notamment à Reykjavík. Plusieurs festivals se déroule pendant l’été islandais. Entre musique, gastronomie, culture et même Gay Pride, il y en a pour tous les goûts !

Photo défilé Sumardagurinn Fyrsti
Un défilé lors de Sumardagurinn Fyrsti

 

Pour finir, on vous propose une petite carte récapitulative pour faciliter l’organisation de votre séjour en Islande, bon voyage !

Carte Islande - Road trip familial en Islande suggéré par VTF
Road trip familial en Islande suggéré par VTF

Commentaire (0)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *