Bons plans

Familles monoparentales – dossier

22 septembre 2016

 

L’évolution de la monoparentalité en France

La monoparentalité désigne un adulte, père ou mère, qui élève seul son ou ses enfant(s) sans son compagnon. Généralement, ce cas est dû à un divorce, à une séparation, à un décès d’un des conjoints ou d’une union hors mariage. Dans ce dernier cas, la mère prend le statut de fille-mère si le père n’est pas identifié.

La monoparentalité, un phénomène en nette croissance

Depuis toujours, la famille est représentée par un père, une mère et le ou les enfants. Dans nos sociétés modernes, l’évolution de la vie a significativement modifié leur regard sur la famille. Les études plus longues, le changement de travail ou encore la mobilité sont à l’origine de ce bouleversement. De plus en plus de couples avec enfants se séparent. Avant les années 60, le veuvage était la principale cause de monoparentalité. La sédentarité et les croyances religieuses étant des facteurs prépondérants dans la longévité des familles.  Au fur et à mesure du temps, le divorce s’est démocratisé et  la monoparentalité est en nette croissance si l’on se réfère au sondage publié par l’INSEE en 2015. En seulement quarante ans, le nombre de familles monoparentales a été multiplié par 2,5. Aujourd’hui, le phénomène touche désormais une famille sur cinq. Cette nouvelle forme de parentalité fait désormais partie du paysage familial français. Pour être plus précis, les derniers chiffres de l’INSEE remontent à 2011, publiés en 2015. On compte à 1,5 million le nombre de familles qui sont touchées par ce phénomène. L’INSEE estime à 80% le nombre de familles monoparentales qui le restent moins de 10 ans.

Pourquoi les mères sont les plus touchées par la monoparentalité ?

Dans près de 80% des cas, la monoparentalité est causée suite à une séparation du couple.

Depuis toujours, ce phénomène touche plus les femmes que les hommes. Ce phénomène est plus présent chez les femmes car 1 sur 6 est devenue mère sans être en couple. 2 tiers des couples se sont séparés dans l’année qui a suivi la naissance de leur plus jeune enfant.

Les hommes représentent seulement 15% des familles monoparentales. Les pères reforment plus rapidement un couple suite à une séparation que les femmes.

L’évolution de la monoparentalité

Le niveau d’étude joue un rôle dans la longévité de la situation de monoparentalité. En effet, selon l’INSEE, les parents sans diplôme en situation de monoparentalité le reste plus longtemps que les parents avec un niveau d’étude supérieur.

Selon  l’INSEE, les mariages sont moins nombreux de nos jours et plus tardifs par rapport à l’avant-guerre. Les raisons peuvent être d’ordre moral ou culturel. Aujourd’hui, les mères monoparentales qui ont la capacité et les moyens financiers pour élever seules leurs enfants, contrairement au début des années 60, où la majorité des femmes ne travaillaient pas. Désormais, le travail et l’organisation au quotidien prennent beaucoup de temps dans la vie des parents en situation de monoparentalité. C’est pour cela que les vacances, sont, pour les familles monoparentales, un moment privilégié pour se ressourcer en famille et se reposer.

Les aides financières au départ en vacances pour les familles monoparentales

Les familles monoparentales, ne pouvant vivre que sur le revenu d’un seul parent, ne font pas des vacances une priorité. Pour y remédier, des organismes comme la Caf proposent des aides financières pour les projets de vacances en famille. Pour en bénéficier, chaque famille aura besoin de documents administratifs indispensables prouvant leur situation, comme par exemple l’avis d’imposition. Ces dossiers proviendront des bureaux d’administrations publiques qui certifieront officiellement les revenus du parent.

Les familles monoparentales

L’incidence et le visage de la monoparentalité ne cessent d’augmenter et de prendre une grande ampleur. Ce concept apparaît pour la première fois dans les années 70. En effet, durant cette période, les foyers composés d’une mère ou d’un père seuls avec à la charge plusieurs enfants ont doublé en quelques années et attirent l’attention des pouvoirs publics. D’ailleurs, ces parents solos deviennent une catégorie de l’action publique suite à l’initiation des allocations pour les parents isolés. L’INSEE a même dévoilé que les familles monoparentales sont plus nombreuses qu’il y a quarante ans. Le terme famille monoparentale revient à dire des enfants à la charge d’une mère célibataire, veuve ou divorcée vu que dans les 85 % des cas, la mère est à la tête de la famille. Et plus de la moitié de ces mères ne travaillent pas à plein temps ce qui suscite la plus grande attention de la part des politiques. D’ailleurs, ce concept représente une autre forme de parentalité qui requiert une modification au niveau du droit de la famille. De ce fait, les parents solos ont besoin de financement auprès des divers organismes afin de financer le départ en vacances.

Des aides pour les projets de vacances

Des organismes se sont pliés en quatre pour retrouver des financements et des astuces pour soutenir les projets de vacances pour les familles monoparentales. En effet, ces soutiens pour le départ en vacances ont été exclusivement réservés aux personnes en situation de fragilité sociale et économique. Les aides pour les projets de vacances sont des aides à la personne versées sous forme de chèques-vacances. Ils servent surtout à soutenir l’élaboration d’un projet de vacances pour permettre un départ en vacances réussi pour ces parents solos. D’ailleurs, ces familles sont nécessairement soutenues par un bénévole ou un référent social pour la construction du projet. D’ailleurs, ces APV ou Aides aux Projets Vacances s’adressent uniquement aux associations et aux particuliers fédérés.

Caf et son aide au départ des vacances pour les parents solos

La Caf ou la Caisse des Allocations familiales est un organisme qui aide les familles étant en difficulté financière. Effectivement, des bons de séjours de vacances ou accueil de loisirs sont partagés pour les parents solos élevant leurs enfants. Ces projets de vacances en famille se passeront à merveille avec l’aide de la Caf et ses partenaires. De ce fait, la Caf met en place un dispositif particulier pour aider financièrement les projets de vacances des mères ou pères élevant seuls leurs enfants.

Le dispositif épargne bonifiée consiste à épargner et à laisser de l’argent de côté, sur un compte ouvert spécialement pour le projet de vacances. Pour ce dispositif, une somme d’argent qui sera calculée en fonction du quotient familial et du nombre de mensualités choisies sera versée dans le compte épargne pour les projets de vacances. Au terme de l’épargne, la Caf ajoutera un supplément ou une bonification pour un montant maximum de 450 euros. D’ailleurs, la période d’épargne de l’argent devra être de 6 mois à 18 mois au maximum et 30 euros comme somme mensuelle minimale. Chaque famille aura besoin d’un projet personnel de vacances solide pour convaincre la Caf.

 

Ainsi, toutes les formules seront envisageables excepté les séjours ou les vacances dans la famille ou les vacances à l’étranger, plus précisément en dehors de l’Union européenne. Pour pouvoir bénéficier des services et de ces avantages proposés par la Caisse d’Allocation familiale, les concernés auront besoin des justificatifs de séjours de vacances. Des relevés bancaires démontrant l’épargne seront également indispensables pour bénéficier de ces aides financières au départ de vacances. Prenons comme exemple une famille qui voudrait bénéficier des aides financiers de la Caf. La famille est composée d’une mère et de deux enfants à sa charge. La famille souhaiterait passer un séjour à la mer. Le quotient familial se situe dans la deuxième tranche, dans la catégorie des bons séjours de vacances et séjours courts. Grâce à une épargne de 30 euros par mois durant neuf mois cela donne une somme totale récoltée de 270 euros. Pour cette famille, la Caf se permettra d’accorder une bonification de plus de 405 euros pour assurer le départ pour les vacances.

 

Les attentes des familles monoparentales en vacances

La situation de monoparentalité n’est pas toujours un choix pour la plupart des 20 % des familles françaises qui vivent cette situation, selon les chiffres de l’Insee. La vie quotidienne peut en effet être difficile pour elles, plus que pour les familles avec les 2 parents présents.

Il n’est jamais facile d’organiser une journée classique, avec les enfants qui doivent se préparer pour aller à l’école, les repas et les goûters, les transports, le ramassage après les cours, etc. Pour une famille monoparentale, la vie de tous les jours est, en effet, un défi qu’il faut surmonter au quotidien.

De l’autre côté, malgré cette course à la montre quotidienne, il faut gérer son quotidien de parent actif, entre travail et vie personnelle. Pour supporter au minimum ces sources de stress incessantes, s’adonner à des loisirs personnels ainsi que les vacances figurent parmi les priorités des parents seuls.

Mais comment partir en vacances quand on est une famille monoparentale ?

Il n’est pas toujours facile pour les familles monoparentales de trouver les bons plans pour de belles vacances adaptées à leur projet d’escapade. En effet, ces familles ne vivent généralement que sur les revenus d’une seule personne.

Et avec les différentes charges qui leur incombent au quotidien, un budget vacances est rarement inscrit dans les comptes prévisionnels de ces familles. Aussi, ces familles monoparentales s’attendent à beaucoup d’autres offres avantageuses avant de se lancer dans de tels rêves malgré le fait qu’elles en ont réellement besoin.

Quelles sont les attentes de ces familles ?

Ces familles monoparentales s’attendent à des services dédiés à leur situation personnelle. Elles recherchent des aménagements dans les tarifs proposés pour qu’elles puissent se détendre correctement avec leurs enfants ainsi que des systèmes d’hébergement adaptés à leur situation si particulière.

Des tarifs adaptés

Comme explicité précédemment, les familles monoparentales vivent une course à la montre au quotidien, elles ne disposent que d’un budget serré pour le confort des enfants, leurs études, etc. Les vacances ne sont donc possibles que si des opportunités exceptionnelles venaient à exister.

Parmi ces bons plans se trouvent les villages vacances, proposant des tarifs adaptés aux familles monoparentales. Et sans ces petits coups de pouce, ces familles monoparentales hésitent à se lancer dans un réel projet de voyage pour se détendre et s’amuser avec leurs enfants.

Des activités et un contexte rassurant

Les familles monoparentales font également face à la peur de se retrouver seules en vacances. À force de se débrouiller au quotidien pour effectuer les taches quotidiennes, elles en oublient de prendre du temps pour elle. Le départ en vacances peut être appréhendé, notamment la peur de se retrouver seul, hors de son domicile lorsque les enfants sont couchés.

De plus, partir en vacances avec ses enfants nécessite une organisation particulière quant au choix de la destination. En effet, le lieu dans lequel les vacances vont se dérouler n’est pas choisi au hasard. Le parent seul a besoin de se sentir entouré lorsqu’il part en vacances. Les villages vacances accueillent de nombreuses familles. Cela est rassurant pour le parent seul, qui pourra compter sur l’aide de ses pairs. De plus, les équipes sur places, notamment les animateurs, peuvent prendre le relai sur les parents la journée dans les clubs enfants.

Les attentes des familles monoparentales sont tout à fait compréhensibles au vue des difficultés quotidiennes. Les villages vacances sont une solution à leurs attentes à la fois grâce aux tarifs proposés qu’aux prestations et services inclus dans le séjour.

Un mode de vacances adapté aux familles monoparentales

Les familles monoparentales peinent généralement à trouver la formule de vacances qui leur est adaptée. En effet, ce n’est pas toujours facile de trouver un programme approprié pour les parents seuls et leurs enfants.

Des activités adaptées à chaque membre de la famille, des hébergements adaptés aux besoins de ce type de famille, la possibilité de rencontrer d’autres familles, sont des paramètres essentiels pour les familles monoparentales. Et c’est généralement difficile de les réunir, notamment lorsque l’on choisi de séjourner en hôtel où l’on est isolé avec ses enfants. Les villages vacances répondent aux principales attentes des familles monoparentales.

En quoi les villages vacances sont-ils plus avantageux pour les familles monoparentales ?

Lorsque l’on réserve ses vacances, les formules sont souvent conçues pour 2 adultes et 2 enfants.  Cela engendre des frais supplémentaires pour les familles monoparentales. Les villages vacances proposent des formules, comme ID Famille , qui permettent de bénéficier d’un tarif adapté à la taille de la famille. Vous pouvez ainsi partir à 3 sans avoir à payer le prix de 4 personnes.

Les familles monoparentales bénéficient d’aides au départ en vacances fournies par la CAF ou l’employeur, comme les bons VACAF ou les chèques vacances. Les villages vacances VTF vous offrent la possibilité d’utiliser ces bons pour profiter pleinement de vos vacances en famille.

De plus, dans certains villages vacances, le tarif du séjour est calculé en fonction du quotient familial. Cela permet de bénéficier d’un prix indexé sur le revenu de la famille. Si vous avez des revenus bas, cela vous permettra de bénéficier du tarif le plus bas sur votre séjour en village vacances.

Ces avantages tarifaires proposés par les villages vacances VTF permettent aux familles de profiter pleinement de leurs vacances sans avoir à sacrifier leur quotidien.

Des formules adaptées à chaque famille

Les villages vacances proposent un groupement de plusieurs services pouvant convenir à toutes les familles monoparentales. En effet, en plus de l’hébergement proposé, les villages vacances offrent  également d’autres services avantageux comme la restauration (pour les formules pension complètes et demi pension) ou le ménage. Cela permet au papa ou maman seul de profiter du séjour sans avoir à se soucier des taches ménagères du quotidien. Le temps est pleinement dédié au repos et à la famille.

Les animations pour enfants comme les clubs enfant (de 3 mois à 17 ans), les activités pour les adultes, les équipements sportifs, les prêts de matériels pour bébé, etc, vous permettent de trouver des activités adaptées à toute la famille. La majorité des activités sont comprises dans l’offre du village vacances. Vous pourrez ainsi profiter de vos journées avec vos enfants, ou avec un autre groupe d’adultes sans avoir à prévoir un budget supplémentaire pour cela.

Vous ne vous soucierez plus de la manière d’occuper les enfants pendant les vacances ! Les villages vacances mettent à disposition de nombreux équipements pour satisfaire les plus grands comme les plus petits. Cela permet aux parents de familles monoparentales de prendre du temps pour eux pendant que leurs enfants sont encadrés par les animateurs du village.

Des villages vraiment conçus pour les familles

En effet, les villages vacances disposent d’équipes professionnelles pour faire de votre séjour un moment inoubliable en famille. Vous pourrez trouver sur place le nécessaire pour vos vacances : des animations adaptées à chacun, un service de restauration afin de ne pas avoir à prendre votre voiture lorsque vous avez besoin de quelque chose.

En effet, certains villages dotés de piscines, de bar et de coins salons pour les adultes, des aires de jeux pour les enfants, des terrains de sports…. enfin de tout ce qui pourrait réunir les membres d’une famille. Et pour les familles monoparentales, c’est justement le but recherché. Retisser les liens est d’une importance capitale après de longs mois de gestion du quotidien à courir après le temps.

Et ces activités qui réunissent les familles sont nombreuses et diversifiées dans les villages vacances. Toutes sortes d’ateliers sont également accessibles pour partager une activité avec les enfants, prendre du bon temps et apprendre quelque chose de nouveau. Des balades et des randonnées pour faire de nombreuses découvertes restent d’autres options appréciables.

 

Les villages vacances : un lieu de rencontre et de partage

Grace aux diverses activités proposées, les villages vacances permettent de rencontrer de nombreuses personnes. Les enfants ont la possibilité de se faire de nouveaux amis lors des activités proposées. Il en va de même pour les adultes. Que se soit lors des activités au sein du village vacances ou lors des moments de détente au bord de la piscine, les rencontres et les échanges sont facilités entre les familles. Cela évitera ainsi aux parents seuls, de rester uniquement avec leurs enfants durant la semaine de congés. Le partage et la convivialité sont au cœur des villages vacances, à la fois par les activités de groupe organisées, que par les rencontres que l’on peut faire lors de ses vacances en famille.

Les villages de vacances sont répartis dans la France entière

Selon leurs envies, les familles pourront séjourner dans un village de vacances dans les montagnes, à la campagne ou encore à la mer. Cela permet aux familles de pouvoir partir selon leurs envies à la montagne l’hiver pour découvrir les joies des sports d’hiver ou encore en bord de mer l’été, sur la côte d’azur par exemple. Ces destinations sont habituellement très convoitées et les prix s’envolent très vite.  Par son positionnement, VTF propose des vacances pour tous, grâce à des offres adaptées aux ressources des familles. Cette association de tourisme social prend tout son sens dans le contexte des familles monoparentales.

Dans toute la France, VTF propose des destinations variées. Les familles monoparentales peuvent ainsi partir en vacances avec leurs enfants à moindre coût, notamment grâce à l’utilisation des bons VACAF ou des chèques vacances.

Quoi de plus merveilleux que de faire découvrir de nouvelles cultures, des richesses gastronomiques, ou converser avec la population locale, à ses enfants ?


Commentaire (1)

  • patoux nadine Reply

    22 février 2017 at 16 h 10 min

    5 chaussée brunéhaut

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.