Culture

Abbaye de Sénanque : bijou de l’architecture romane

14 août 2019
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

Au cœur de la Provence, à Gordes dans le Vaucluse se dresse l’un des joyaux de l’art roman. Cet édifice du XIIème siècle est, aujourd’hui encore, habité par des moines cisterciens qui divisent leur vie entre travail et prière. L’Abbaye de Sénanque est également un haut lieu touristique entièrement ouvert au public. Du moins elle l’était car aujourd’hui la nef centrale de l’église est inaccessible dans l’attente de travaux de consolidation.

Une abbaye chargée d’histoire

L’Abbaye Notre-Dame de Sénanque est fondée le 23 Juin 1148 par des moines cisterciens venus de Mazan en Ardèche. Il s’agit de la quatrième abbaye cistercienne fondée en Provence. Cette abbaye sera achevée en 1220, après un chantier de près de 60 ans.

Ce n’est pas par hasard si les moines cisterciens se sont installés dans la vallée de Sénanque. En effet, ce lieu est particulièrement propice pour vivre en autonomie. En plus de la grande quantité de pierres et de bois dans la région pour la construction de l’abbaye, ce lieu est particulièrement isolé et possède de nombreuses terres cultivables et nombre de pâturages. La proximité avec le cours d’eau de la Sénancole permet d’assouvir tous les besoins en eau de l’abbaye.

Comme nombre d’abbaye en France et dans le monde, L’Abbaye Notre-Dame de Sénanque a connu un âge d’or, un déclin puis un renouveau. Aujourd’hui cette abbaye abrite encore et toujours, depuis plus près de 900 ans, une communauté de Frères cisterciens qui vivent selon la Règle de Saint Benoît dans la plus pure tradition monastique.

La vie de l’abbaye

La journée d’un Frère de Sénanque se partage entre la prière et le travail. Le travail occupe une part importante dans la vie du moine qui travaille pour assurer la subsistance de la communauté, ainsi que pour entretenir la maison monastique. À Sénanque, les moines mènent plusieurs activités agricoles : culture du lavandin, rucher, oliveraie … Et la vente des produits récoltés assure des revenus complétés par l’hôtellerie monastique, car, l’abbaye accueille régulièrement des touristes venus passer un temps de retraite au cœur de l’abbaye.

Pour vous renseigner sur l’abbaye et sur les tarifs : www.senanque.fr

L’Abbaye de Sénanque : un édifice menacé

Mais cette abbaye a beau être l’un des bijoux de l’architecture romane primitive, cette dernière est aujourd’hui particulièrement menacée. En raison de désordres structurels importants, l’église abbatiale a dû être fermée dans l’urgence et les spécialistes sont aujourd’hui inquiets quant au sort de l’église. Sachant que le coût des travaux de restauration est estimé à 1.200.000 €.

La Fondation des Monastères a donc lancé une quête afin de recueillir un maximum de dons pour sauver cet édifice. Stéphane Bern n’a pas été insensible à la perte d’un tel monument et L’Abbaye Notre-Dame de Sénanque a donc été sélectionner pour le Loto du Patrimoine de 2019 qui devrait lui permettre de subvenir à une partie des besoins de rénovation.

Se rendre à l’abbaye de Sénanque

Cette abbaye est accessible en voiture ou à pied via le village de Gordes.

Et elle se situe à moins de 45 Km de notre village de vacances de Céreste !


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Commentaire (0)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *