Hier et aujourd'hui

Plagne Montalbert

31 août 2016

 

L’histoire du village de vacances « Le Dou de la Ramaz »

Dès 1964…

Une association dunkerquoise, présidée par Jean Jaeques* se met en quête d’un terrain pour implanter un village de vacances à la montagne. Après de nombreuses péripéties, c’est à Longefoy en Savoie que le 11 avril 1968 les quatre pionniers à l’origine de cette découverte ont le souffle coupé et chacun de penser en cet instant inoubliable :

« Un profond silence enveloppait l’atmosphère, un épais manteau blanc s’étendait aux alentours, la forêt envahissait les espaces et là, entre les bosquets de sapins, de mélèzes et autres épicéas apparaissait à nos yeux le paisible domaine du lieu-dit « Le Dôme de la Rame », en savoyard… C’est là qu’il est décidé de bâtir un village de vacances qui aura pour nom, « Le Dou de La Ramaz » ».

PlagneSuis la longue quête du permis de construire et des financements… et le chantier est finalement lancé en Juillet 1973 pour s’achever le 20 décembre 1974… avec l’ouverture du village aux vacanciers pour Noël.

Plagne

« Nous, Gens du Nord, habitants d’un grand port, sommes tentés de comparer notre village de vacances à un navire, un paquebot voguant sur les crêtes des sommets enneigés de la Tarentaise. En ces derniers jours de l’année 1974, nous assistons au lancement de notre « bâtiment » et ressentons les mêmes sensations que lors des mises à l’eau au chantier naval dunkerquois. »

Plagne

Le « paquebot » est lancé, il faut maintenant tenir la barre, piloter entre les récifs émergents des aléas de la vie et le mener à bon port à la satisfaction de ses passagers.

Au fil des années le village a grandi avec des travaux d’extension, s’est embelli et a même fait « peau neuve » avec un chantier de rénovation réalisé en 1994/1995 … tout cela grâce à l’enthousiasme des bénévoles et de l’équipe de salariés pour le plus grand plaisir des vacanciers !

Dès 1998…

Les militants du « Dou de la Ramaz » se sentent « seuls » avec la gestion de ce grand navire et prennent la décision de se mettre en recherche d’un partenaire pour la commercialisation du village de vacances. En novembre 1999, ils choisissent l’association VTF « L’Esprit Vacances » et signent ensemble une convention d’assistance. Très vite, les administrateurs du « Dou » reçoivent de la part de VTF un appui réconfortant.

PlagneDès l’hiver 2000, nous avons pu apprécier les qualités de VTF, dans sa capacité à gérer, dans son efficacité commerciale et dans sa manière d’animer l’équipe de salariés et en août 2000 le Conseil d’administration du « Dou de la Ramaz » propose la fusion entre les 2 associations. 3 administrateurs vont siéger au Conseil d’administration de VTF et « Le Dou de la Ramaz » retrouvera son faste associatif d’antan avec une perspective de rénovation programmée et l’assurance d’un avenir apprécié par de nombreux vacanciers.

En décembre 2000, une manifestation est organisée sur le site pour sceller cet accord et VTF devient propriétaire du village.

Entre 2002 et 2004, VTF réalise la rénovation de l’ensemble des hébergements qui sont inaugurés le 24 avril 2004. D’autres travaux sont réalisés au fil des années dont les parties communes avec la création d’un espace forme.

PlagneAujourd’hui…

Ce village de vacances ouvert de décembre à avril pour les séjours « hiver » et en juillet-août pour les vacances d’été reste un lieu unique avec un cadre enchanteur.

Daniel Morelle (directeur du village vacances de Métabief préalablement) a pris la direction du village vacances depuis le printemps et, lui et son équipe seront ravis de vous accueillir pour vos prochaines vacances d’hiver au sein de notre village vacances « Le Dou de la Ramaz » à Plagne Montalbert !

Plagne*Jean Jaeques, Président fondateur du « Dou de la Ramaz »

Plagne

« À l’initiative de la belle histoire du « Dou de la Ramaz » parmi d’autres hommes et femmes, un homme a porté et continue à être un vrai militant du tourisme d’économie sociale. Président de cette association, opérant depuis le début et encore aujourd’hui administrateur de VTF. Jean, qu’il nous soit permis de te remercier pour tout ce que tu as fait et pour le chemin que tu continues à nous montrer. Tu es un homme comme on les aime, ceux qui donnent de leur temps, leur vie pour que de tout l’homme reste grandi comme le disait un poème que tu nous a adressé après un séjour chez VTF à Soultzeren en Alsace en 1968.

Merci Jean de nous avoir choisi pour cette belle implantation à Plagne Montalbert, dans un village vacances qui demeure un « bateau amiral » pour VTF. »

Jean-Paul Giraud, Président de VTF


Commentaire (0)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *